· 

ROAD TRIP USA - De Bruxelles à l'Ouest américain

25 juillet 2013 : Le road book pour les 3 semaines dans l'Ouest américain est fin prêt ! 

 

26 juillet 2013 :  Après 9 mois de préparation, nous voilà à J-1 du grand départ. Demain on s’envole pour l’Amériqueeeuuuuu pour ce 1ier roadtrip totalement organisé par Bibi. Un mélange de sensations s’empare de moi.

A la fois totalement excitée comme un enfant devant un magasin de jouets mais aussi très stressée avec un tas de questions qui me taraude « 1er long courrier avec escale », « comment tout va se passer pour le trajet et sur place» , je me débrouille en anglais mais vais-je comprendre tout ce qu’on me dit », « est ce que les étapes sont bonnes »,  etc… 

 

Pour éviter de penser à tout cela, je m’attelle à une tâche essentielle mais pas spécialement agréable, le bouclage de valises…parlons en des valises ! Qu’est ont supposé emporter pour 3 semaines de road trip quand on est habituée à des vacances à l’hôtel, telle est la question ! Evidemment, parée de ma checklist, je fais des « tas » sur le lit par catégorie (pharmacie, vêtements, chaussures, équipements divers (photo, gsm, prise universelle) et puis je m’y mets avec un seul objectif, faut que tout rentre sans dépasser ces 25kg autorisés….Evidemment, je vous le donne en mille, valise à la limite de l’explosion et 30 kilos sur la balance ! OMG ! Et là, le casse-tête commence pour choisir ce que je laisse ou ce que je prends. 

La 3ième tentative sera finalement la bonne  même si une petite voix intérieure me chuchote "espérons que tu n'aies pas besoin de ce que tu as enlevé"

27 juillet 2013 : On y est ! Jour J, heure H-3h, on arrive à l’aéroport de Bruxelles chargés comme des mulets. 1 grosse valise de 25 kg, 1 trolley cabine avec le matos photo, le roadbook, 1 ou 2 guides autant dire qu’il pèse aussi son poids. 

Mauvaise surprise, notre vol est retardé de 2h30, c’est un peu la panique pour la correspondance puisque c’est la première fois. Finalement, on en aura bien une mais pas sur le vol initialement prévu.

 

Programme de la journée : une grooooooosse journée de transport

Après de nombreuses heures de trajet et totalement sur les rotules, on arrive enfin à Los Angeles ! On est à LOS ANGELES, BABY !!! 

Il fait noir par contre, mais quelle heure est-il au juste ? et depuis combien d’heures sommes-nous debout ? Le calcul mental est vraiment compliqué. Réveillés depuis 6h, arrivés à Brussels Airport vers 8h, vol n°1 9h40+ escale (avec passage à l’immigration) 1h30+ vol n°2 4h50 avec un décalage horaire de 9h, trop compliqué ! on verra ça plus tard.

 

Après avoir pris possession de notre carrosse pour les 3 semaines à venir (une routière Chevrolet Malibu), on se met en route en direction de l’hôtel que nous avons choisi dans le quartier Westwood pour une nuit bien méritée ! 

 

Nos premières impressions : Le vol international est au top. Le passage à l’immigration nous fait penser à un remake du film « Hollywoo’ » avec le visage sans expression du douanier.

 

 

Le 2ième vol (intérieur celui-là) est semble-t-il l’équivalent pour les américains de nos trajet en train 😊. Ils entrent dans l’avion avec plein de trucs à boire et à manger.

Le parking du car rental est gigantesque; l’autoroute vers l’hôtel est au format XXL (6 bandes de circulation dans chaque sens); la chambre d’hôtel ressemble à un studio avec coin à manger (micro-ondes, frigo, évier, table, machine à café), coin buanderie.

Écrire commentaire

Commentaires: 0