· 

ROAD TRIP USA - Zion National Park

Jour 9 - On avait décidé de faire cette étape dodo à Kanab pour pouvoir bénéficier ensuite d'une toute petite portion de la Scenic Route 89.

Après la jonction du Mt Carmel, on empruntera la route UT9, qui a une excellente renommée de part les jolis paysages qu'elle permet de traverser. Elle nous mènera au Zion National Park par l'entrée est.

 

A proximité de l'entrée,  ce qui nous surprend, c'est le revêtement de la route qui est rouge et en fait, cela donne vraiment un bel effet.

La route étroite et sinueuse se fond très bien dans le décor et permet de mettre en valeur la variété de couleurs (beige, rose, orange, rouge) et de formes des montagnes.

Zion est le premier National Park créé en Utah en 1909. Etendu sur 595 km2, il est centré autour du canyon du même nom. C'est la Virgin River qui est à l'origine de sa formation.

Amateur de trails, de paysages magnifiques ou de faune et de flore, il y en a pour tous les goûts.

 

La partie la plus visitée est justement Zion Canyon, qu'on visitera aujourd'hui. Le seul inconvénient est qu'en saison, il est obligatoire de prendre les shuttle pour visiter cette zone du parc.

 

Le pass America the Beautifull est accepté.

 

A peine passé la guérite des rangers de l'East Entrance, on peut admirer une montagne très particulière, couverte de stries verticales et horizontales qui ressemble un peu à un plateau de jeu d'échecs au nom évocateur de Checkboard Mesa.  Drôle de forme pour un méga rocher!

 

La route est vraiment très chouette. On a envie de faire des photos de TOUT.


En poursuivant sur la route UT9, peu avant l'entrée du deuxième tunnel, se trouve le départ du Canyon Overlook Trail qu'on a décidé de faire. 

ATTENTION, il n'y a vraiment pas beaucoup de place pour se garer ! On aura de la chance d'en trouver juste une, ouf !

 

Depuis le parking, un escalier un peu abrupt nous emmène au début du sentier. Le chemin est ensuite moins escarpé et suit le canyon formé par la  Pine Creek river. Le trail est vraiment facile et très agréable même si certains passages peuvent impressionner les personnes sujettes au vertige.

Le trail débouche sur Canyon Overlook, un point de vue spectaculaire sur la partie sud de Zion Canyon. En contrebas, on aperçoit la route 9 qui serpente vers le fond du canyon. Impressionnant point de vue !!


Canyon Overlook, tout simplement Grandiose !

De retour à la voiture, on se met en route vers le visitor center du Zion Canyon.  On ne peut malheureusement pas parcourir les 6 miles de la scenic drive avec notre voiture.

 

Pour visiter cette partie, y a pas le choix. On doit se farcir les navettes gratuites qui sont, en plein mois d'août, bondées.

Du coup, ca mine un peu notre enthousiasme pour la suite, il faut bien le dire.

En revanche, il n'y a rien à redire sur le système de shuttle. Le service est bien fait.

 

On décidera de prendre la navette qui nous conduira au dernier arrêt, au fond du canyon, au Temple de Sinawava où on a l'intention de longer la rivière.

Arrivés au fond du canyon, en fait, on dirait que tous les visiteurs ont la même idée !

Du coup, il y a du monde de partout, limite parfois, on a peur de marcher sur quelqu'un. Dès qu'on aperçoit un petit écureuil, il est littéralement pris d'assaut par les nombreux touristes. Ca nous gâche un peu le plaisir.

 

Ceci dit l'endroit est très joli, un peu mystérieux. On a l'impression qu'au détour d'une paroi rocheuse, on va apercevoir un dinosaure...ou un godzilla qui va nous courir après....d'ailleurs, entre nous, on surnommera cette vallée, Jurassic park:-)

On a beau s'enfoncer assez loin le long de la Riverside Walk, on est toujours envahi par la foule !  Pourtant cette promenade est agréable le long de l'eau, la fraicheur fait vraiment du bien. On longe des parois rocheuses très très hautes, le paysage est caractéristique. Ceci dit on reste un peu frustrés malgré tout et on finira par ne pas aller jusqu'au Narrows (malheureusement). On retournera sur nos pas afin de reprendre la navette pour faire les autres arrêts intermédiaires qui seront, on l'espère, un peu moins prisés.

La visite du parc se sera donc passée en demi teinte. Une matinée parfaite avec de magnifiques points de vue et l'après midi, un peu plus pénible envahie par une horde de touristes. Bilan plutôt mitigé donc pour ce parc.

 

Après une fin de visite un peu décevante, on finit par reprendre la route en direction de Panguitch à 1h30 de Zion où on passera la nuit à l'hôtel Bryce Canyon Western Resort.

Parlons-en de cet hôtel en 1 seul mot : fuyez !

La chambre est horrible, sale, la moquette est pleine de taches, il y a des chips sous le lit. Le sèche-cheveux est très mal fixé à tel point que le socle tombe si on s'en sert ! non franchement, pas génial. D'ailleurs, on laissera toutes nos affaires dans les valises, beurk ! Heureusement qu'on y reste qu'une seule nuit ! 

Écrire commentaire

Commentaires: 0