· 

ROAD TRIP USA - Grand Canyon National Park

"La vie, ce n'est pas seulement respirer,

c'est aussi avoir le souffle coupé."

Alfred Hitchcock

Jour 6 - Aujourd'hui est une journée très spéciale dans notre road trip parce qu'on va voir de nos yeux le plus fameux des parcs nationaux américain, Le Grand Canyon.

 

On ne veut pas perdre une minute, après le petit déjeuner, on se met rapidement en route vers le parc qui se trouve à 60 miles au nord de Williams, à un peu moins d'une heure de route.

 

Avant d'entrer dans le vif du sujet et puisque c'est le 1ier parc national qu'on visite, on doit s'arrêter au Visitor Center de Tusayan pour acheter le Pass America the Beautifull (80$) qui nous servira de ticket d'entrée pour tous les National Park.

 

Le pass en main, direction le parc à présent avec, en chemin, un arrêt photo obligatoire devant le monument qui délimite l'entrée sur le parc. Je trépigne. On gare la voiture au Grand Canyon village et se dirige vers le canyon et là, il est juste là, face à nous.

 

On se prend une sacrée baffe. On est pris d'un espèce de vertige étrange (je n'ai pas le vertige normalement), et on est muet tout à coup, pas de waouu, rien, aucun mot de sort de ma bouche, les yeux doivent s'acclimater et s'ajuster à cette immensité indescriptible. 

 

C'est la nature qui a façonné cet endroit et c'est juste colossal? Comment décrire ce qu'on voit? c'est tout simplement impossible. La gorge nouée et les yeux éberlués, on finit par reprendre "conscience" pour entamer cette visite qui s'annonce tout simplement magique !

Inscrit au patrimoine mondial de l'humanité, le Grand Canyon est une merveille de la nature d'une démesure étourdissante constituée de gorges monumentales et de paysages variés. 

Au fil des millénaires, le fleuve Colorado a sculpté la roche pour créer cet impressionnant décor et l'un des site naturel les plus spectaculaires au monde.

Les dimensions de Grand Canyon défient l'imagination. Il s'étend sur environ 450 km de long entre le lac Powell et le lac Mead. Sa profondeur moyenne est de 1.300 mètres, avec un maximum de plus de 1.600 mètres. Sa largeur varie de 5,5 km à 30 km.

Le fleuve coupe le parc en deux, la rive sud (South Rim) et la rive nord (North Rim). La majorité (90%) des 6 millions de visiteurs viennent admirer la rive sud. 

Qu'on se le dise, on veut en voir le plus possible!

Au programme : faire tous les points de vue en voiture et à pied. Pour ce jour spécial, une activité hors du commun nous attend, le survol en hélicoptère. On ne partira pas d'ici non plus sans avoir vu le coucher de soleil.

La seule ombre au tableau, le parc est secoué par d'importants orages en ce 1ier août 2013 et du coup, toute la partie rouge du parc est inaccessible...pourvu que ca ne nous pénalise pas trop.

On a rendez-vous à l'héliport à 12h30. En attendant, on commence notre visite par parcourir le Trail of time

Il s'agit d'une promenade, très accessible, le long de la rive sud où l'on retrouve des panneaux explicatifs et des morceaux de roches qui nous aide à comprendre la formation du canyon. Chaque mètre parcouru sur le sentier représente un million d'années d'histoire géologique du Grand Canyon.

Après avoir parcouru les 2,83 miles du trail, on doit se rendre à notre baptême en hélico ! 

 

Pour cette activité, on a vraiment fait exploser la tirelire ! J'avais choisi de faire les choses en grand et de prendre le vol avec la société Papillon pour un vol Grand Kingdom. On ne se contenterait pas du petit vol, non non, ce sera le grand vol, celui d'une durée de 50 minutes à bord d'un hélico spécifique avec des fenêtres plus grandes, la totale quoi!

Au moment du check in, on est pesé comme les autres 4 passagers afin que le poids soit réparti correctement dans l'appareil.

 

Assis à notre place attitrée, casque sur les oreilles, après la présentation de notre pilote, la machine se met à vibrer et puis sans choc, l'hélico se détache du sol, chouettes sensations. On commence à survoler une forêt de pins et au loin, on voit arriver, de plus en plus proche, la gorge devant nous. 

 

Dans le casque, une musique nous emmène au bord du gouffre. Une musique de celle qui donne des frissons ou qui présage au grand moment à venir.

L'instant où on passe du dessus de la forêt au dessus du canyon, on aurait dit qu'on allait faire une chute vertigineuse avec l'appareil mais non, pas du tout évidemment, on est juste entrain de voler au dessus du Grand Canyon!!!

Ce moment précis restera gravé à jamais dans ma mémoire! Quelle émotion, les larmes aux yeux et aucun mot, juste une pensée, on est vraiment rien en ce monde! 

 

On ne sait où regarder parce que le décor à 360° est totalement à couper le souffle, indescriptible..... MAGIQUE

Après cette activité totalement extraordinaire et cet aperçu vraiment unique et sensationnel du canyon, il va nous falloir un sacré moment pour se remettre de ce qu'on vient de vivre.

 

Mais en attendant, il nous reste une belle demi journée de visite du parc où on retournera en voiture pour écumer tous les points de vue accessibles de la South Rim, qui est toujours balayée par des orages.

Les orages nous limitent l'accès à certaines zones mais ils sont aussi l'occasion de prendre de chouettes photos.

On terminera la journée, en apothéose, par le coucher de soleil depuis Grandview Point. Quel bouquet final ! Digne des plus grands feux d'artifice.

Le soleil est parti se coucher, c'est déjà fini.

 

C'est avec une pointe de nostalgie qu'on reprend le chemin pour retourner à l'hôtel, des paysages grandioses plein la tête, des moments d'émotions dans le cœur.

 

Voir le Grand Canyon et mourir, franchement c'est tout à fait ca ! Je souhaite à tout le monde d'au moins un jour, une fois dans sa vie, voir cet endroit.

Écrire commentaire

Commentaires: 0